Les 5 secrets pour avoir un beau fessier !

Fessier galbé pour mieux choper


Saviez-vous qu’un homme sur deux reconnait regarder en premier les fesses de son partenaire (du coup, on peut facilement partir sur 100% des hommes, on vous voit ceux qui ont répondu « Pas du tout intéressé » alors qu’ils ont déjà choper un torticolis plus d’une fois) ? Mais saviez-vous aussi qu’une femme sur deux reconnait également regarder cet attribut chez son partenaire ? De quoi en faire réfléchir plus d’un.


On connait tous celles de J-LO. D’ailleurs, inutile de le dire : elles en font rêver plus d’un (et les gars, ne faites pas les choqués en lisant ça. Vous avez tous bavés dessus un jour ou l’autre). Mais il y a celles de Beckham aussi, et il faut le dire… elles en font rêver plus d’un aussi. Bref, les fesses sont un atout féminin et masculin. Alors non, le squat n’est pas réservé qu’aux femmes. Et vu que Maimen ne vous laisse jamais tomber, on vous donne nos top exos pour avoir #unboulquichamboule. A faire à la maison ou en salle de sport.


Tout d’abord, un rapide rappel anatomique. Le muscle fessier se découpe en 3 zones distinctes : le petit fessier, le moyen et le grand. Les deux premiers sont situés de chaque côté du bassin, tandis que le dernier correspond à la partie bombée de la fesse. En gros, c’est cette partie qu’il va falloir stimuler si vous voulez faire concurrence à Kim K.


1- le hip-trust, ou relevé de bassin

Elu exercice n°1 pour stimuler le grand fessier, il est le mouvement à privilégier. Deux positions : allongé le dos au sol, le jambes repliées, et on relève le bassin en gardant le dos bien droit. Ou alors, le dos appuyé sur le canapé/un banc à la salle, et on exécute le même mouvement.

Attention à bien veiller à ne pas mettre trop de poids au début, pour ne pas risquer la blessure au dos.


2- le squat

Bon, même si on pense que vous connaissez tous le squat, on vous fait une rapide présentation du mouvement. Positionnez vous debout, pieds écartés largeur de vos épaules, vous descendez comme si vous alliez vous assoir sur un tabouret, le tout en poussant vos fesses vers l’arrière un maximum. Vos genoux ne doivent pas s’avancer plus loin que la pointe de vos pieds. Ensuite, remontez jusqu’à retrouver la position initiale. Pour bien solliciter le fessier, n’hésitez pas à les contracter au moment de la remontée. Surtout, veillez à bien garder le dos droit et le regard vers l’horizon. A la salle de sport, vous pouvez effectuer ce mouvement sur une machine guidée ou avec une barre libre, que vous chargerez à votre convenance. A la maison, vous pouvez prendre 2 haltères dans chaque main par exemple (d’ailleurs, pour ceux qui débutent et qui ne souhaitent pas investir directement dans du matériel sportif, pensez à remplir des bouteilles d’eau 2l par exemple. Une dans chaque main, cela permet de se familiariser avec du poids).


3- les fentes

Pour les fentes, comme son nom l’indique … il s’agit de se mettre en position de fente (oui, là on est sur une belle qualité de conseils, on sait). En position debout, vous allez faire un pas en avant, jusqu’à ce que le genou de votre jambe arrière soit quasiment au sol. Vos deux jambes doivent former des angles à 90°. Poussez sur votre talon pour revenir à la position initiale. Mêmes conseils que pour le squat : on garde le dos droit, et on charge progressivement.


4- les abducteurs

Soit vous êtes adhérent à une salle, et ils ont sans aucun doute la machine qui vous fera bosser les abducteurs (vous êtes assis, pieds serrés, et vous poussez vers l’extérieur en modulant le poids), soit vous les bosser à la maison. Pour ce faire, rien de plus simple. Munissez vous d’un élastique à résistance, qui se trouve facilement à Décathlon). Positionnez le au dessus de vos genoux, asseyez-vous, et faites le mouvement où vous ouvrez les jambes. Plus l’élastique est serré, plus ça travaille les fessiers.


5- soulevé de terre

Et enfin, le soulevé de terre. Comme son nom l’indique, vous allez chercher dans cet exercice à reproduire le mouvement de quelqu’un qui ramasse quelque chose. D’abord debout, vous allez vous penchez en avant en gardant le dos parfaitement droit, puis poussez sur vos talons et fessiers pour remonter. Pour cet exercice, il est impératif d’avoir du poids, sous peine de ne rien bosser du tout. Une bouteille d’eau dans chaque main, ou des haltères, vous permettront d’avoir des premiers ressentis. Vos genoux doivent très légèrement se plier, pour accompagner le mouvement.


A vos squat messieurs, on veut du fessier bien bombé !

SI CET ARTICLE VOUS A PLU
N'HÉSITEZ PAS À VOUS ABONNER À NOTRE NEWSLETTER

Share with

Laisser un commentaire

Commencez à écrire et appuyez sur Entrée pour rechercher

Mon panier

Sous-total : 9,50

Voir le panierCommander