Comment combattre les pannes sexuelles ?

Maïmen vous dé-panne !

Une chance sur 2 qu’une panne d’érection survienne pour un homme entre 15 et 99 ans. Avec, il faut bien le dire, plus de risques passé 40 ans. Et oui, c’est ainsi. En même temps les gars, vous n’avez pas à vous plaindre, quand on sait qu’une femme affronte règles, grossesse, accouchement, troubles de la libido en cas de changements hormonaux… alors la panne passagère, c’est un peu votre croix à porter. On vous explique comment passer ce cap.


00h30, vous êtes sur Google et vous tapez : comment réussir à bander ? Bref, en gros vous venez de vivre un moment de solitude et vous remettez votre vie en question. Vous envisagez de devenir moine au fin fond de l’Isère c’est bien ça ? Et oui, lui faire le coup de la panne, vous y aviez pensé, mais pas celle-ci. Vous imaginiez plutôt vous arrêter au bord d’un route désertique et finir la soirée avec votre moitié sur le capot de la voiture … Au lieu de ça, cette panne a lieu au moment où vous vous apprêtez à concrétiser avec votre partenaire, juste avant une bonne baise torride (et là, Marie-thérèse vient de quitter cette page en se signant). Plus sérieusement la team, ici pas de premier degré, on parle de tout sans tabou. Et vous avez beau faire les champions devant vos collègues, on le sait : ça vous est tous déjà arrivé.


Déjà, il est nécessaire de différencier l’impuissance et la panne

La première correspond à un problème physique récurrent qui empêche tout rapport sexuel. Dans ces conditions, voir un professionnel s’impose pour trouver les solutions adéquates. Pour vous aider à dédramatiser également : sachez que pour une femme, il n’y a rien de grave (et c’est une personne de sexe féminin qui vous le dit). Pour un homme, inutile de le préciser, il est le mieux placé pour savoir que ça fait partie du jeu. L’important, et on ne le répètera jamais assez, c’est d’en parler. D’expliquer à votre partenaire que ce n’est pas que vous n’avez pas envie de lui ou d’elle. Et oui, il est nécessaire d’être rassurant, tout comme vous attendrez de l’être de sa part. C-o-m-m-u-n-i-q-u-e-r (et on ne retient pas que la deuxième partie du mot s’il vous plaît). Tout simplement car cela va vous permettre non seulement de dédramatiser la situation, mais aussi d’en trouver l’origine : un coup de stress ? une période de grosse fatigue ? un comportement qui

vous a déplu et qui ressurgit au mauvais moment (oui là, pire moment, on peut difficilement faire) ?

Oui, une panne peut survenir pour tout un tas de petites choses complètement indépendantes de ce moment précis. L’une des principales raisons évoquées, c’est la peur de ne pas être à la hauteur, souvent pour une première avec quelqu’un. Là encore, si cela venait à vous arriver, ne focalisez pas dessus, ne vous énervez pas, pire, ne vous en prenez pas à la personne. Continuez ce câlin, s’arrêter brutalement ne fera que renforcer la panique du moment et la perte de contrôle de vos émotions. Il est important de ne pas rester sur du négatif. Vous savez ce qu’on dit : le positif attire le positif.


Continuer de profiter de l’instant, cela vous permettra de vous détendre et augmentera les chancesque Popol soit de nouveau au garde à vous. Voilà messieurs, alors avant de penser à avaler une demi-douzaine de cachets de viagra, le raidissement artificiel de la verge en utilisant une pompe (on vous laisser aller voir en vidéo ce que ça donne… croyez nous, mieux vaut boire un verre, se détendre et échanger avec votre moitié pour être zen et confiant), ou encore la pose de prothèses rigides (là encore, Google est votre ami).


 N’oubliez jamais, le sexe c’est du partage, du fun, kiffez l’instant présent !

SI CET ARTICLE VOUS A PLU
N'HÉSITEZ PAS À VOUS ABONNER À NOTRE NEWSLETTER

Share with

Laisser un commentaire

Commencez à écrire et appuyez sur Entrée pour rechercher

Mon panier

Votre panier est vide.